→ TÉTRANORMALISATION

L’objectif de ce GRT créé en 2007 est de partager et d’interpréter des observations sur les incohérences des normes, qui pénalisent notamment l’efficacité des politiques de GRH dans les entreprises et organisations. Le concept de tétra-normalisation (cohérence entre quatre principaux pôles de normes) est important en GRH, car on observe des distorsions entre d’une part les pratiques et normes de GRH issues par exemple du droit du travail et d’autre part les normes issues d’autres pôles d’influence sur le management des entreprises et organisations : normes financières, normes de qualité-sécurité-environnement, et normes liées à l’ouverture du commerce mondial (concurrence exacerbée, problèmes de protection des savoir-faire et de la propriété intellectuelle, délocalisations, etc.).

Le GRT Tétranormalisation se réunit trois fois par an et donne lieu à la préparation d’un livre (« La norme dans tous ses états ») qui réunit des contributions de plusieurs disciplines en sciences de gestion. Le GRT a aussi réalisé un dossier pour la presse économique et prépare une soumission à des appels d’offre de recherche au niveau européen. Le groupe de travail est piloté par Benoît PIGE (U. de Franche-Comté et AFC) et Marc BONNET y représente l’AGRH.

Compte tenu de la nécessaire inter-disciplinarité du thème, les participants ont des origines variées, ce qui amène ce GRT à constituer un dispositif d’interface entre plusieurs associations (AGRH, AFC, IAS, AFFI, …). Ce groupe de travail est par ailleurs mis en réseau avec des chercheurs travaillant sur des problématiques similaires dans d’autres pays : Portugal, Pays-Bas, Italie, Espagne, Grèce, Belgique (Institut Destrée), Etats-Unis (NMSU) et Mexique (UAM).

Contact : bonnet@iseor.com

→ SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL (EMMANUEL ABORD DE CHÂTILLON, OLIVIER BACHELARD)

Le GRT se propose de regrouper les chercheurs travaillant dans le champ du management de la santé et de la sécurité au travail de manière à enrichir les productions individuelles et collectives des membres du groupe. Le GRT a pour objectifs : l’établissement d’un état de l’art de la question en GRH ; la formalisation des thématiques de recherche à approfondir dans le champ ; la constitution d’un réseau de chercheurs pluri-disciplinaires ; la participation aux appels d’offres nationaux et internationaux ; la rédaction d’ouvrages collectifs et d’articles ; la structuration des recherches menées dans ce champ en GRH. Le GRT est un groupe ouvert à tous ceux qui souhaitent y contribuer. La pluridisciplinarité étant fortement encouragée, le GRT est ouvert sur les différentes disciplines proches de ces questions : médecine, psychologie, sociologie, ergonomie, droit, économie,….

Contact : olivier-bachelard@esc-saint-etienne.fr

→ RESTRUCTURATIONS (RACHEL BEAUJOLIN-BELLET ET GÉRALDINE SCHMIDT)

Le GRT « Restructurations » a pour objet l’exploration des restructurations, en articulation avec l’analyse des politiques de gestion de l’emploi et du travail, des politiques publiques et des systèmes de régulation sociale, des pratiques de gestion des relations sociales et des conflits, et des pratiques de transformation des organisations et du travail. Il vise à valoriser les travaux de recherche récents menés en GRH sur ce champ, relativement peu exploré. En particulier, il s’agit d’instruire des réflexions collectives sur les postures épistémologiques et les méthodologies déployées s’agissant de comprendre et d’analyser le phénomène des restructurations. Le GRT « Restructurations », créé en 2005, s’est réuni 3 à 4 fois par an, ce travail collectif ayant donné lieu à la publication d’un ouvrage collectif dans la collection AGRH-Vuibert : « Restructurations d’entreprises : des recherches pour l’action » (avril 2008). L’ouvrage sera présenté lors d’une conférence organisée à la Sorbonne le mercredi 9 juillet 2008.

A l’issue de cette première étape, nous projetons de travailler collectivement les relations entre cadres théoriques et l’objet de recherche « restructurations » : quels cadres théoriques mobiliser – et comment –- pour éclairer, comprendre et analyser les pratiques de restructurations ? Réciproquement, en quoi les recherches menées sur les restructurations permettent-elles d’interroger, d’enrichir voire de renouveler les cadres théoriques existants ?

Par ailleurs, nous organisons depuis deux ans un track sur cette thématique dans le cadre de la conférence annuelle EURAM, en coopération avec Ola Bergström (IMIT, Göteborg).

Contacts : rachel.beaujolin@reims-ms ; schmidt.iae@univ-paris1.fr

→ PROSPECTIVE DES MÉTIERS (LUC BOYER ET ALINE SCOUARNEC)

Depuis près de 10 ans, Luc Boyer et Aline Scouarnec ont développé une approche de prospective des métiers et une méthode - la méthode PM - permettant de réaliser des exercices de prospective articulant une réflexion sur la stratégie – le métier de l’entreprise – et sur les conséquences en termes de ressources humaines : métiers individuels, compétences, organisation du travail, management des équipes, etc. Menant des études de recherches appliquées, en France ou à l’étranger, pour des entreprises, des organisations publiques ou para-publiques, des branches professionnelles, ils animent le GRT « Prospective des métiers » au sein de l’AGRH en organisant et/ou animant une journée de recherche annuelle donnant lieu à publications dans la revue Management & Avenir, un symposium annuel, la publication d’ouvrages et un groupe Prospective de l’Audit Social et des Métiers au sein de l’IAS.

Contacts : a.scouarnec@unicaen.fr

→ MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ENTREPRISES DU SOCIAL ET DE LA SANTÉ (CHRISTEL BEAUCOURT, LAETITIA LAUDE, JEAN-PAUL DEQUECKER, MARIA ZAFIROPOULOU)

Créé au printemps 2008, ce GRT travaille à la caractérisation et l’analyse des pratiques de GRH des entreprises du secteur social et de la santé. Il se réunit tous les trimestres et oriente ses travaux vers la production d’un ouvrage collectif. Il vise en outre à rassembler les chercheurs intéressés par cette thématique pour répondre conjointement à des appels à projets de recherche (type ANR ou autres).

Contacts : christel.beaucourt@iae.univ-lille1.fr ; marozafir@yahoo.fr

→ HUMANISME ET GESTION (OMAR AKTOUF, ALAIN CHANLAT, ZAHIR YANAT)

L'entreprise moderne, dans sa course à la rentabilité à court terme, ne s'est pas construite sur un modèle humaniste mais sur une vision mécaniste newtonienne qui fait de l'homme un rouage d'une sorte de gigantesque machine. Les travaux du GRT reposent sur le constat selon lequel avec la mondialisation et la complexité des marchés, l'entreprise est contrainte de changer en profondeur son mode d'organisation et de fonctionnement pour gagner en créativité. Dans ce contexte, il conviendrait de valoriser le système humain complémentairement au système de gestion afin que l'organisation et les procédures deviennent également servantes au lieu de se contenter d'être maîtresses. Ce GRT tient ses réunions de travail à l’occasion des colloques de l’IAS et des congrès de l’AGRH. Il organise une journée de recherche tous les ans.

Contact : yanatzahir@yahoo.fr ; zahir.yanat@bem.edu

→ GRH ET TIC (MICHEL KALIKA, VÉRONIQUE GUILLOUX, FLORENCE LAVAL, MOHAMMED MATMATI)

Créé en 2002, ce GRT est un lieu de réflexion transversale AGRH/AIM. A travers ce thème « GRH et TIC », peuvent être abordées différentes problématiques liées au développement des technologies de l’information et de la communication dans la sphère de la gestion des ressources humaines et du management des organisations.

Le GRT organise très régulièrement des journées d’études AGRH-AIM et a donné lieu à la publication d’un ouvrage collectif en 2005 (E-RH : réalités managériales, Vuibert).

→ GRH ET TERRITOIRES (ISABELLE BORIES-AZEAU, CHRISTIAN DEFELIX, ANNE LOUBES)

Réseaux locaux de co-activité, travail collaboratif en pôle de compétitivité, ambition de flexicurité sur un bassin d’emploi… Nous observons tous ce développement récent d’initiatives et de questionnements pour concrétiser une gestion des ressources humaines « élargie », débordant le périmètre d’un employeur unique et s’étendant aux dimensions d’un territoire. Nos recherches visent à repérer et questionner, voire à susciter et accompagner, ces initiatives et ces dispositifs.

Ce GRT s’est structuré en trois axes de travail (GRH étendue et territoriale, Marina Bourgain et Martine Gadille ; Dynamique et/ou restructuration des territoires, Philippe Vaesken et Valéry Michaux ; Accompagnement – soutien managérial des partenariats d’innovation, Ludivine Calamel et Julie Tixier). Il vise à constituer un réseau de chercheurs sur cette thématique, à publier ou co-publier.

Contact : christian.defelix@iae-grenoble.fr