Normes et GRH

Bilan et Perspectives du GRT « Normalisation et GRH » 
piloté par Marc Bonnet et Laurent Cappelletti avec le soutien de Michel Jonquières

bonnet@iseor.comlaurent.cappelletti@cnam.frmichel.jonquieres.gc@gmail.com

1. Cadre général du GRT « Normalisation et GRH »

« La normalisation » est entendu par le GRT au sens large comme tout artefact formel ou informel créant un phénomène normatif (du « soft » au « hard ») sur les organisations, ses dirigeants, salariés et parties prenantes : normes au sens strict de type ISO, chartes, codes, lois, décrets, règlements etc. Les problématiques traitées par le GRT sont de type descriptif (ex : étude de nouvelles normes en GRH), explicatif (ex : les luttes de fonds de commerce à l’œuvre dans la production normative) et/ou prescriptif (ex : comment aider les organisations à naviguer dans l’inflation normative).

Depuis sa création le GRT a mobilisé plus de 30 chercheurs de l’AGRH au travers ses journées de recherche et ses productions sur ses problématiques. Bien entendu, le GRT a une logique inclusive et intègre tous chercheurs de l’AGRH intéressés par ses problématiques.  D’autant que point singulier, pour fabriquer ses productions - ouvrages, chapitres, articles, symposium, thèses, enseignements…, - le GRT interagit avec des réseaux, organismes, organisations et associations ayant comme objet d’intérêt (entre autre) la phénoménologie normative ; Ex : l’AFNOR, l’ISO, l’ADERSE, l’IAS et le réseau de recherche international Tétranormalisation.

2. Bilan de production du GRT « Normalisation et GRH »

Parmi les productions des membres du GRT sur ses problématiques citons de façon non exhaustive 6 ouvrages et chapitres, 4 articles généralistes, 4 articles scientifiques, 7 symposiums et tables rondes et 2 thèses (cf. en annexe la liste indicative de ces travaux).

3. Perspectives 2016-2020 du GRT « Normalisation et GRH »

Au-delà des productions individuelles et/ou en sous-groupe des membres du GRT (par exemple des projets de symposium aux prochains congrès de l’ADERSE, de l’IAS et de l’AGRH), en termes de productions collectives, le GRT a décidé de privilégier la réalisation de numéros et/ou cahiers spéciaux pour revues académiques. Des revues vont donc être ciblées pour leur faire des propositions en ce sens, par exemple Management International, Society and Business Review, Management et Avenir, Recherche en Sciences de Gestion, Questions de management, Management et Sciences Sociales. En fil conducteur de ces cahiers spéciaux a émergé la dialectique « transgression versus intégration » des normes. En effet, la transgression des normes semble un sujet fédérateur, d’actualité et riche de potentialités. D’un coté, la norme au sens large peut apparaître comme une imposture conceptuelle, c’est-à-dire un obstacle à la création de valeur. Autres questions derrière la transgression : à qui profite le « crime » normatif ? Comment cela a pu se produire ? On pense à l’hyper analytique qui s’est développé au détriment de la systémique. Le « virus TFW » est peut-être à l’origine de ce phénomène. Au fond ne fabrique-t-on pas des normes parce que l’on ne sait pas fabriquer de l’éthique ? De l’autre coté, l’intégration supportable des normes, et singulièrement en GRH, est une question toujours prégnante dans les organisations vu le bombardement normatif actuel.

Annexe :
Liste indicative des productions de membres du GRT « Normalisation et GRH » sur ses problématiques

I.    Ouvrages et chapitres d’ouvrage

Savall H. & Zardet V. (2005), Tétranormalisation. Défis et dynamique, Economica.

Bessire D., Cappelletti L. & Pigé B. (2010) (Dir. 41 coauteurs), Normes. Origines et conséquences des crises, Economica

Cappelletti L., Pigé B. & Zardet V. (2015) (Dir. 37 coauteurs), Dynamique normative.  Arbitrer et négocier la place de la norme dans l’organisation, EMS.

Boje, David M. (2015) (Eds, 27 coauthors), Organizational Change and Global Standardization: Solutions to the Standards and Norms Overwhelming Organizations, London/NY: Routledge

Cappelletti L. (2015), « Le management des normes, nouvelles questions pour le manager »,  in M. Barabel et O. Meier (eds), Manageor, Dunod.

Savall H., Zardet V., Pigé B. & Cappelletti L. (2015), « Tétranormalisation : redonner une place centrale à l’homme et son jugement », in O. Crette et A. Marchais-Roubelat (eds), Analyse critique de l’expertise et des normes : théorie et pratique, L’Harmattan.

II.    Article généralistes et documents de travail

Jonquières M. (2010-2015), Documents compte rendu sur les normes en GRH préparées par l’AFNOR – ISO, AGRH.

Cadet I. (2010), « Certification ISO 26000: entre mythes et réalités », Revue Qualitique, octobre, n°219 pp. 28-35.

Cappelletti L. (2013), « Le choc de simplification n’aura pas lieu », Le Monde, p. 6, 16 novembre

CappellettiL.  (2015),  « Pourunchocdegestiondesnormesetnonde simplification »,

l’Opinion, p. 7, 31 août.

III.    Articles de revues scientifiques

Peretti J.M., Mansouri M. & Fustier B. (2009), "La Tétranormalisation et la gestion des résultats. L'exemple de LVMH", Revue international de psychosociologie, 36(15), pp. 267- 289.

Igalens J. (2009), « Norme de responsabilité et responsabilité des normes : le cas d’ISO 26 000 », revue Management et Avenir, 3(23), pp. 91-104

Cappelletti L., Noguera F. & Plane J.M. (2012), « La normalisation du management des ressources humaines. Le cas des professions libérales réglementées », Revue de Gestion des Ressources Humaines, N°85, pp. 3-17.

Cadet I. (2015), « L’« ISO 26000 washing », un risque lié au statut de la Norme ISO 26000 »,

Revue de l’Organisation Responsable, n°1, p.16-36.

IV.    Communications, symposium et tables rondes

Bonnet M., Challus M.C., Noguera F. & Rival M. (2011), « Managing norms and risks: a new field of interest for management consulting », Workshop, Academy of Management Annual Meeting, San Antonio.

Cadet I. & Branellec G. (2013), « La norme ISO 26000 : nouveau fil d’Ariane pour les organisations confrontées à la Tétranormalisation, Analyse normative de la RSE de l’entreprise Armor Lux », Congrès international de l'ADERSE, Brest

Savall H., Pigé B., Cadet I. & Cappelletti L (2013), « De quoi la Tétranormalisation est-elle le nom ? », Congrès international de l’ADERSE, KEDGE Business School, Marseille

Plane J.M. & Cappelletti L. (2014), « L’impact de la Tétranormalisation en GRH et RSE », table ronde Université d’été de l’IAS, Aix-En-Provence.

Cadet I. & Branellec G. (2014), « La construction d’une GRH socialement responsable grâceà la Norme ISO 26000 », Université de printemps de l’Audit social, Pékin.

Dejoux C., Naro G., Pigé B., Savall H., Zardet V. (2015), «« Tétranormalisation : nouvelles problématiques en gestion des normes et premiers résultats de recherche »», Symposium Congrès AGRH, Montpellier.

Igalens J (Pdt.), Pérez R., Bretton-Kueny L. & Cappelletti L. (2015), «Nouveaux modèles et normalisation de la GRH : quelles évolutions de pratiques ? », Conférence plénière Congrès AGRH, Montpellier.

V.    Thèses de doctorat, DBA et HDR

Mansouri N. (2009), thèse en sciences de gestion, « Les déterminants de la gestion des résultats par les provisions pour risques et charges: cas des entreprises françaises cotées », dirigée par JM Peretti, Université de Corte.

Cadet I. (2014), thèse en sciences de gestion, « Responsabilité sociale de l’entreprise, responsabilités éthiques et utopies, les fondements normatifs de la RSE, Etude de la place du droit dans les organisations », dirigée par Y. Pesqueux, CNAM Paris, 3e prix de thèse ADERSE-ORSE 2015.

- NOVA -

NOVA COMMUNICATION , 418 Rue du Mas de Verchant, Montpellier, Languedoc-Roussillon, 34000, France

Founder from NOVA COMMUNICATION