Appel à contributions revue @grh

Nous vous rappelons que vous avez jusqu'au 20 septembre pour soumettre vos propositions suite à l'appel à contributions (cf. pièce jointe) pour la revue @grh sur le thème: "GRH et organisations de l’ESS : quelle(s) spécificités, quelle(s) singularité(s) ?"

Les contributions seront à envoyer à l'adresse suivante:
laetitia.lethielleux@univ-reims.fr

Par ailleurs, nous vous remercions de noter que le GRT « Les Entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire : l’organisation en question » se réunira le mercredi 13 novembre de 14h-16h lors du 30è congrès de l'AGRH à Bordeaux.

Au plaisir de vous y retrouver !


Bien cordialement
Laëtitia LETHIELLEUX et Patrick VALEAU

17e JOURNÉE HUMANISME & GESTION

L’ISTEC, Ecole Supérieure de Commerce et Marketing,

Avec le soutien de la FNEGE, l’AGRH, l’ADERSE, l’IAS, l’AFNOR et l’ANDRH.

 avec l’amical soutien des structures ci-après Revue Management & Sciences Sociales

17e JOURNÉE HUMANISME & GESTION

« Intelligence artificielle : risques, opportunités et éthique » 

Jeudi 02 Avril 2020

128 Quai de Jemmapes /75010 Paris

Pour le dictionnaire Larousse, l’intelligence artificielle (désignée par IA) est l’ensemble des théories et des techniques mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l’intelligence humaine ».

L’IA est un sujet d’actualité, d’espoir et parfois d’inquiétude. En France, le député de Paris, Cyril Villani à la demande du gouvernement, a remis en 2018 un rapport dont le titre « Donner un sens à l’IA » présente un aspect programmatique.

Parmi les nombreuses pistes proposées, la création d’instituts interdisciplinaires d’IA a été retenue par le gouvernement qui a projeté quatre sites pour 2019 : Grenoble, Nice, Paris, Toulon.

L’éco système français de recherche et d’innovation autour de l’IA devrait donc évoluer rapidement.

Face à ces perspectives, notre colloque propose un double questionnement, sous l’angle de l’humanisme et de la gestion.

-        Le premier concerne les risques et les opportunités socio-économiques créés par l’IA.

87% des managers perçoivent l’IA comme une priorité stratégique dans leur secteur et 75% affirment que l’IA leur permettra de s’introduire dans de nouveaux domaines d’activité. (Rapport Deloitte 2018).

Quelles seront les conséquences de ces changements sur le contenu des emplois ? L’IA est-elle une source d’enrichissement ou d’appauvrissement des emplois de demain ?

-       Le second questionnement est de nature éthique. S’ils veulent favoriser le passage d’une culture de méfiance vers une culture humaniste de confiance, les managers devraient construire un modèle de gestion libéré de l’esprit bureaucratique.

Quelles seraient les menaces que l’IA fait peser sur les libertés individuelles et les droits de l’homme ?

La société de contrôle et de surveillance qui est d’ores et déjà en cours de développement sera certainement plus efficace avec les ressources de l’IA. D’autres questions pourraient nourrir le débat de cette 17ème édition des journées Humanisme et Gestion.

-        Quelle place pour l’homme dans une société gérée par des algorithmes et dominée par des robots ?

-        Comment l’ubérisation va-t-elle bouleverser nos vies ?

-        Quelles relations entre IA et transhumanisme ?

-        Les droits humains sont-ils devenus des contraintes pour le développement des affaires, notamment dans les pays émergents ?

-        Quelles relations sont entretenues entre IA et gestion des ressources humaines ?

 Des communications académiques sur ces sujets mais également des témoignages d’expériences-terrain et plus généralement des démarches inspirées de la « raison d’être » de l’IA sont les bienvenues.

 

Jacques IGALENS

Professeur émérite Université Toulouse

Président IAS

Président d’honneur Humanisme et Gestion

Zahir YANAT

Professeur HDR ISTEC Paris

Président d’honneur IAS

Président fondateur Humanisme et Gestion.

Comité d’organisation

  •  Zahir Yanat, ISTEC, Président du comité d’organisation, fondateur des journées Humanisme & Gestion/GRT-AGRH

  • Amal Aribi, Maître de Conférences, Université Evry Paris Saclay.

  • Dominique Baruel-Bencherqui, Directrice de recherche, ISTEC, Chercheure au PRISM- Sorbonne

  • Wissal BENARFI Professeur IDRAC Lyon.

  • Emmanuelle Garbe, Professeur, ISTEC

  • Alain Fronteau, Directeur du développement, ISTEC

  • Houda El Abidi, Enseignante chercheure, ISTEC.

 Comité scientifique (liste provisoire)

YANAT Zahir                                                  Fondateur de ces journées. ISTEC

ALOUI Adel                                                    Professeur, ISTEC

ARIBI Amal                                                     Maître de Conférences, Université Evry Paris Saclay.

BARET Pierre                                                 Professeur HDR, Groupe Excelia Group

BARUEL-BENCHERQUI Dominique Directrice de recherche, ISTEC    Chercheure au PRISM-Sorbonne

BARTH Isabelle                                              Professeur des universités, DG de l’INSEEC

BENARFI Wissal                                             Professeur IDRAC Lyon.

BENTALEB Chafik                                           Professeur, Université de Marrakech

BESSEYRES des HORTS Charles Henri  Professeur émérite, HEC Paris, Président de l’AGRH

BONNET Daniel                                             Consultant HDR, Président de l’IP&M

BONNET Marc                                               Professeur des universités, Université Lyon III

BRUNA Maria Giuseppina                         Professeur IPAG

CADET Isabelle                                              Maître de conférences, IAE Paris, Université Paris I
CASTELNAU Philippe                                   Enseignant-Chercheur, Institut Mines-Telecom Busines School

CHANLAT Alain                                             Professeur émérite, HEC Montréal

CHANLAT Jean-François                           Professeur émérite, Université Paris Dauphine

CHAOUKI Farid                                             Professeur Université Marrakech.

CHEVALIER Françoise                                 Professeur, HEC Paris

CUEVAS Fernando                                        Consultant

DARDOUR Ali                                                Professeur Kedge Business School

DIOP Pape Madické                                     PDG du campus de Kedge Business School à Dakar

DUBOIS Pierre-Louis                                    Professeur des universités, Université Montpellier II

ESTAY Christophe                                         Professeur, EM Normandie

FRIMOUSSE Soufyane                                 Maître de conférences HDR, Université de Corte

FRONTEAU Alain                                           Professeur, ISTEC

KEFI Karim                                                     Professeur, ISTEC

GARBE Emmanuelle                                    Professeur, ISTEC

GUILLON Bernard                                          Maître de conférences HDR, UPPA

HARTMAN Laura                                           Special Assistant to the University President for Haiti Initiatives, Director of Research for Institute for Business & Professional Ethics (USA)

HUSSER Jocelyn                                            Professeur des universités, Université d’Aix Marseille
IGALENS Jacques                                        Professeur ses universités, Université Toulouse I Capitole
LAMARQUE Eric                                            Professeur des universités, Directeur IAE de Paris, Université Paris I

LANDIER Hubert                                           Consultant

LOUART Pierre                                              Professeur des universités, Université Lille I
MARCO Luc                                                   Professeur émérite des universités, Université Paris XIII

NAÏT BAHLOUL Mokrane                           Maitre de conférences, Université Oran

NEKKA Hadj                                                   Maître de Conférences HDR, Université d’Angers

OUSSEDIK Amine                                         Professeur, Ecole Internationale du tourisme, Alger

PELLISSIER-TANON Arnaud                     Maître de conférences, Université Paris I
PERETTI Jean-Marie                                      Professeur émérite des universités, Université de Corse

PESQUEUX Yvon                                           Professeur des universités, CNAM de Paris

PLANE Jean-Michel                                       Professeur des universités, Université Montpellier III

ROBERT DEMONTROND Philippe             Professeur des universités, Rennes I

ROSÉ Jean-Jacques                                        Sociologue, Centre Norbert Elias (EHESS–CNRS)

SAINT ONGE Sylvie                                        Professeur, HEC Montréal

SAVALL Henri                                                Professeur émérite des universités, Université Lyon III
SCHOTT Annick                                             Maître de conférences HDR, Université Bordeaux Montaigne

SCOUARNEC Aline                                        Professeur des universités, Université de Caen

SILVA François                                               Professeur Senior HDR, Kedge Business School

TAHARI Khaled                                              Professeur des universités, Université d’Oran

TCHANKAM Jean-Paul                                  Professeur Senior HDR, Kedge Business School

THEVENET Maurice                                       Directeur général FNEGE, Professeur des universités

TRAVAILLE Denis                                           Professeur des universités. Université Lyon III
ZARDET Véronique                                       Professeur des universités, Université Lyon III, Présidente de l’ADERSE

ZGHAL Riadh                                                 Professeur émérite, Université de Sfax

 

Soumission des communications

 Les communications seront rédigées sous format doc ou docx (pas de PDF), Times New Roman, 12, format A4, avec numérotation des pages, marges de 2,5 cm, interligne 1,5.

35.000 signes maxi, (espaces compris), soit 20 pages au maximum (notes, graphiques, annexes, bibliographie comprise). Ne sont pas comptabilisées les deux pages de garde.

La première page de garde contient le titre de la communication, le nom du (ou des) auteur(s) avec leur fonction, le nom de leur institution, les coordonnées complètes des auteurs (adresse postale, téléphone, courriel)

La deuxième page de garde contient le titre de la communication en français et en anglais, un résumé de 300 mots maximum en français et en anglais, ainsi que les mots clés (5 au maximum)

 Citations et bibliographie

 Les citations d’auteurs dans le corps du texte sont du type (Daucé et Rieunier, 2002, p. 55).

En dernière page de la communication figureront les références bibliographiques et seront du type :

LEE M.D.P. (2008), « A review of the theories of corporate social responsibility: its evolutionary path and the road ahead », International Journal of Management Reviews, vol. 10, n° 1, pp. 53-73.

SENGE P.M. (1992), The Fifth Discipline – The art and practice of the learning organization, London, Cebtury Business. 

Calendrier

 

Date limite de diffusion de l’appel à com                                                                    3 Juillet 2019

Date limite de dépôt des intentions de soumission                                                  20 Septembre 2019

Date limite pour la soumission des communications (version définitive)              04 Janvier 2020

Réponse des évaluateurs                                                                                                07 Février 2020

Retour des communications (Version définitive)                                                      01 Mars 2020

Date limite d’inscription                                                                                                  01 mars 2020

Déroulement de la manifestation                                                                                 02 avril 2020

ISTEC, 128 quai de Jemappes Paris

 Les communications (comme les demandes d’informations) doivent être adressées uniquement par courrier électronique à Zahir Yanat (yanatzahir@yahoo.fr).

 Publications

·       Revue Recherches en sciences de gestion – Management Sciences – Ciencias de Gestion classée FNEGE 2019, rang 3 ; classée HCERES 2019, rang B

·       Management & Sciences Sociales, classée FNEGE 2019, rang 4 et classée HCERES 2019, rang C

·       Revue des cas en gestion classée FNEGE 2019, Rang 4.

  • Society and Business Review

Classée FNEGE 2019, rang 4 ; classée HCERES, rang C

Frais et modalités d'inscription

 Enseignants chercheurs et professionnels :                                                                         150 €

 Etudiants et doctorants :                                                                                                              30 €

Merci de nous transmettre votre réponse, avant le 1er mars 2020 :

 *  à l’adresse suivante :

s.morel@istec.fr

et copie à

h.elabidi@istec.fr

ISTEC

Journée Humanisme & Gestion

A l‘attention de Sylvie Morel

128 Quai de Jemmapes

75 010 Paris

 

GRT AGRH – Référence RH « Innovations pédagogiques »

Appel à communication pour le GRT AGRH – Référence RH « Innovations pédagogiques » Bordeaux - Congrès AGRH 2019

 Numérique et Innovations pédagogiques

 L'innovation pédagogique et le numérique sont aujourd’hui au cœur des réflexions sur l'enseignement et ses pratiques.

Les institutions d’enseignement créent des cellules d’innovation pédagogique dédiées au numérique, aux compétences multiples réunissant responsables pédagogiques, enseignants- chercheurs, et ingénieurs pédagogiques mais aussi dans certains cas, designers graphistes, techniciens audiovisuel voire réalisateurs.

 Des étudiants volontaires peuvent éventuellement prendre part aux travaux de ces équipes. Les Learning Lab et Pedagogy Lab, les Prix destinés à récompenser les meilleures productions.se multiplient. De même que les sites dédiés à l’innovation pédagogique. Cette dernière revendiquée par les établissements d’enseignement devient aussi une bannière derrière laquelle rallier les acteurs.

 Dans ce monde en bouleversement les startups fleurissent. Le marché se développe à une vitesse grand V, et le nombre de propositions de formation certifiante explose.

 Plus encore aujourd’hui enseignants-chercheurs et étudiants sont encouragés à présenter et diffuser leurs résultats de recherche sous forme de « mallette numérique ». L’usage du numérique dans l’enseignement supérieur se fait, à coup sûr, un accélérateur des questionnements pédagogiques et institutionnels (Lameul, Loisy, 2014).

 Numérique et innovations pédagogiques renvoient à des modes de diffusion des contenus innovants d’une part et à des contenus pédagogiques nouveaux d’autre part. Il en va ainsi de la création d’environnements de travail favorables avec de nouveaux outils de communication et de nouveaux espaces de travail. Des modèles innovants de pédagogie mixte comme « le Blended Learning » se développent, associant apprentissages en e-learning et séances « actives » en présentiel. (Alavi, Yoo, &  Vogel, 2017). Si dans ce dispositif les MOOCs occupent une place médiatique de premier choix, ce n’est qu’une petite partie visible de l’iceberg de l’innovation pédagogique, de multiples autres dispositifs existant.

 Avec le numérique co-existent des logiques d’industrialisation des connaissances et en même temps des logiques de différentiation et d’individualisation des apprentissages. Celles-ci offrent aux acteurs des perspectives inédites et stimulantes et. sont  source d’une nouvelle création de valeur (Alavi, Yoo & Vogel, 2017)

 Nombre de ces pédagogies nouvelles se sont construites sur un renversement des perspectives qui avaient inspiré l’éducation traditionnelle (Resweber, 2017). Elles partagent une conception commune du sujet : il s’agit de comprendre l’individu, d’interpréter ses attitudes, de l’aider à développer ses potentialités. Elles ont en commun de favoriser l’interdisciplinarité entre psychologie, psychanalyse, philosophie, sociologie pour enrichir le travail pédagogique (Blewett, 2016). Plus encore on assiste aujourd’hui à une évolution importante du métier d’enseignant qui n’est plus le seul dépositaire des connaissances.

 Pourtant, si le principe est louable, la mise en œuvre devient plus délicate. On a parfois tendance à nous présenter comme " innovantes " des pédagogies qui relèvent parfois du pur recyclage (Tricot, 2017). Dans ce contexte est aussi menée une analyse critique des discours contemporains qui placent l’élève au centre du processus d’enseignement et d’apprentissage (Mattar & Ramos, 2019).

 De nombreuses thématiques pourront être abordées dans ce GRT, telles que, par exemple :

 -          Quelles pratiques pédagogiques numériques innovantes en sciences de gestion ?

-          Quels contenus nouveaux ?

-          Quelles ressources privilégier (vidéo, game, podcast…), dans quelles conditions d’apprentissages et pour quels objectifs?

-          Quel avenir pour les MOOC SPOC COOC... ?

-          Quels retours d’expériences ?

-          Comment innover, avec le numérique, face à des publics d’apprenants peu concentrés et exigeants ?

-          Quelle place pour l’apprenant avec le numérique ?

-          Comment impliquer et engager l’apprenant ?

-          Quels sont les moyens nécessaires à mobiliser pour innover dans une institution, caractérisée par des règles et des critères de performance ?

-          Comment repenser le rôle d’enseignant-chercheur, à l’heure du numérique ?

-          Quels sont les fondamentaux de la transformation numérique ? Quelle temporalité ? Quelle appropriation par les acteurs ? Quel portage politique ?

-          Quel mode de gestion des ressources humaines des enseignants-chercheurs et des personnels administratifs engagés dans des innovations pédagogiques faisant appel au numérique ?

-          Quel va et vient entre théorie et pratique ?

-          Le numérique permet-il vraiment d’innover ?

-          Faut-il démythifier l’innovation pédagogique passant par le numérique?

-          Quels résultats ?

-          Comment développer l’interaction avec les apprenants aux travers d’activités de co-création (wiki, correction par les pairs….).

-          La gamification au travers du numérique: apports réels ou gadgets ?

-          Open innovation, pédagogie et numérique ?

 

Toutes les méthodologies peuvent être mobilisées à partir du moment où elles permettent d’explorer une problématique de recherche en relation avec la thématique des innovations pédagogiques et du numérique, abordées à partir du prisme du contenu ou/ et des acteurs ou /et des enjeux ou/et des processus.

 Cet appel a communication, rédigé, dans le cadre du GRT AGRH Référence RH « Innovations Pédagogiques » du congrès AGRH 2019 a pour objectif d’inviter les enseignants-chercheurs à porter un regard académique et réflexif sur leurs propres réalisations pédagogiques afin de les positionner en artefact de recherche.

 Dates importantes à retenir

 Proposition d’une intention : 30 juillet 2019

Remise des manuscrits : 8 septembre 2019

Retour des évaluateurs :  30 septembre 2019

Envoi des versions définitives : 1er novembre 2019

 Les propositions sont à envoyer à :

Chevalier@hec.fr

pauline.fatien@gmail.com

christophe.fournier@umontpellier.fr

Gwenaelle.poilpot-rocaboy@univ-rennes1.fr

 

Bibliographie

 Alavi, M., Yoo,Y. &  R. Vogel D. (2017) Using Information Technology to Add Value to Management Education, Academy of Management Journal Vol. 40, No. 6.

 Amadieu, F., Tricot, A,(2014), Apprendre avec le numérique, Retz.

 Blewett C. (2016) From Traditional Pedagogy to Digital Pedagogy. In: Samuel M.A., Dhunpath R., Amin N. (eds) Disrupting Higher Education Curriculum. Constructing Knowledge: Curriculum Studies in Action. SensePublishers, Rotterdam.

 Chevalier,F , Dejoux,C., Poilpot-Rocaboy,G (2018) Management et innovations pédagogiques: un nouvel axe de recherche pour les enseignants-chercheurs en GRH @GRH , pp 9-21.

 Philippe Dulbecco, P,Beer, M.C., Delpech de Saint-Guilhem,J., Dubourg-Lavroff, S. et Pimmel, E.(2018) Les innovations pédagogiques numériques et la transformation des établissements d'enseignement supérieur, Rapport IGAENR n°2018-049, juin 2018

 Lameul,G. ,Loisy C. (2014)  La pédagogie universitaire à l’heure du numérique

 Mattar,J. & Ramos,D.K. (2019) Active methodologies and digital technologies . International Journal of Innovation Education and Research 7(3) 01-12

 Puimatto,G.,(2018) « Enseigner avec le numérique : une question ancienne », Distances et médiations des savoirs http://journals.openedition.org/dms/2133

 Resweber, P.P. (2017) Les pédagogies nouvelles Etude (Poche

Tricot, A. (2017) L'innovation pédagogique Retz Essai

 

Comité d’organisation

 Les articles sélectionnés seront présentés lors du GRT « Innovations pédagogiques » organisé lors du Congrès AGRH 2019 à Bordeaux (le mercredi 13 novembre 2019)

 Ces articles seront ensuite proposés au comité de rédaction de la revue @GRH afin d’être publiés dans un dossier spécial de la revue.

 Françoise Chevalier, HEC Paris

Pauline Fatien, SKEMA Business School

Christophe Fournier, IAE Université de Montpellier, MRM, Président Comité Scientifique AUNEGE

Gwénaëlle Poilpot-Rocaboy, IGR-IAE de Rennes, Université Rennes 1, CREM

 

Prix FNEGE et AGRH

La vidéo du pitch de Sarah Boujendar, Prix FNEGE et AGRH est en ligne

https://fnege-medias.fr/les-consequences-de-lagressivite-verbale-quotidienne-des-clients/

Les conséquences de l’agressivité verbale quotidienne des clients

… sur l’épuisement des ressources et la performance des salariés de centres d’appel 
L’agressivité des clients envers les salariés est un phénomène qui suscite une attention particulière en sciences de gestion. Cette agressivité peut s’avérer être extrêmement éprouvante et amène les salariés à adopter un comportement de sabotage envers les clients. Dans le présent mémoire, nous tenterons d’expliquer à partir d’un modèle à deux niveaux, cette relation entre l’agressivité et le sabotage au travers d’une approche de la menace identitaire. Nous souhaitons illustrer qu’un type d’agressivité peut menacer une identité en particulier. Le salarié, face à cette menace d’identité, va adopter une réponse de protection qui se traduit par un sabotage envers la source de cette agressivité. Ainsi, nous avons choisi quatre formes d’identité qui se trouvent être saillantes dans le cadre de l’industrie des centres d’appels. Il s’agit de l’identité nationale, religieuse, organisationnelle et professionnelle. Nous voulons démontrer que plus le type d’agressivité n’est congruent avec une identité et que cette dernière est centrale, plus la relation entre l’agressivité et le sabotage est amplifiée. A contrario, si ce type d’agressivité est in congruente avec l’identité centrale chez l’individu, nous supposons que cette relation sera diminuée.

À propos de l'auteur

Nom(s) BOUJENDAR Sarah;
Institution(s) Toulouse School of Management
Fonction(s) Docteur en sciences de gestion

Plus d'infos


Nouveau partenariat avec Liaisons sociales

L’AGRH a le plaisir d’annoncer son partenariat avec LAISONS SOCIALES depuis ce début d’année 2019 !

Un grand MERCI à Jean-Paul COULANGES.

L’objectif est de donner la possibilité aux membres et chercheurs de l’AGRH,  de publier leurs réflexions sur les problématiques des RH actuelles dans la REVUE LIAISONS SOCIALES Magazine !

N’hésitez pas à prendre connaissance des derniers articles :

La fonction RH opère sa métamorphose” - MARS 2019

La fonction RH à temps partagé” - AVRIL 2019

Restructurations et salariés survivants” MAI 2019

1ère journée d'étude du GRT GRH et Recherches Sensibles

1ère journée d'étude du GRT GRH et Recherches Sensibles organisée le 13 juin à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et en collaboration avec le CNAM Paris sont désormais ouvertes. Il suffit de vous connecter sur le lien suivant :  https://www.eventbrite.fr/e/billets-premiere-journee-detude-du-grt-grh-et-recherches-sensibles-61484464689?ref=enivtefor001&utm_source=eb_email&utm_medium=email&utm_campaign=inviteformalv2&utm_term=attend.

À propos de cet événement

En Gestion des Ressources Humaines, de nombreux projets de recherche ont pour caractéristique de « traiter de domaines hautement émotionnels et/ou de comportements humains litigieux » (Barnard, 2005). Dans un monde du travail fracturé, le chercheur en GRH est de plus en plus souvent amené à s’intéresser à des personnes vulnérables, désavantagées, marginalisées, à des sujets relevant de l’intime ou à des thématiques sensibles pour l’entreprise en raison de leurs enjeux sociaux et sociétaux. En lien notamment avec l’émergence du paradigme de la Responsabilité Sociale des Entreprises, de nombreux travaux sensibles ont été récemment menés en GRH. Cette journée marque la création d'un nouveau Groupe de Recherche Thématique au sein de l'AGRH consacré à l'étude de ces sujets sensibles en GRH et invite les chercheurs francophones à échanger. Ces sujets soulèvent en effet de nombreuses problématiques : appropriation par les entreprises, éthique du chercheur, réflexivité et questionnement méthodologiques entre autres. 3 axes seront principalement abordés lors de cette journée : - Axe 1 : (Caractériser les) Thématiques sensibles en GRH - Axe 2 : (Développer la) Réflexivité des recherches sensibles en GRH - Axe 3 : (Discuter de la) Méthodologie des recherches sensibles en GRH

Date Et Heure

jeu. 13 juin 2019

09:00 – 17:00 heure : France

Ajouter au calendrier

Adresse

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

12 Place du Panthéon

75231 Paris

Afficher la carte

Symposium MAPS - Management et Psychiatrie : Quelles innovations organisationnelles en santé mentale ?

Organisé par le laboratoire Larequoi et le SAMSAH Prépsy, un service d’accompagnement médico-social personnalisé, d’intensité variable, pluridisciplinaire et collaboratif.
Organisé par le laboratoire Larequoi et le SAMSAH Prépsy, un service d’accompagnement médico-social personnalisé, d’intensité variable, pluridisciplinaire et collaboratif.

le jeudi 16 mai 2019
UFR Simone Veil - santé - UVSQ
2 avenue de la Source de la Bièvre
78180 Montigny-le-Bretonneux

Organisé avec le soutien de la communauté d'agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines (SQY), d'AgroParisTech, de la MSH Paris-Saclay, de l'association AIRMAP et Otsuka Pharmaceutical France.

Le symposium MAPS « Management et Psychiatrie : quelles Innovations Organisationnelles en Santé Mentale ? » est une manifestation ouverte aux nombreuses parties prenantes intéressées par la réflexion et l’action en matière d’organisation de la prise en charge en santé mentale. Il concerne, sans exclusive, les chercheurs de différentes disciplines, associations d’usagers et de familles, médecins et professionnels de santé, formateurs et consultants, institutionnels, acteurs politiques, etc.

Son objectif général est de comprendre et mettre en évidence les apports potentiels, les difficultés et les conditions de réussite de dispositifs organisationnels innovants pour l’amélioration des prises en charge adaptées en santé mentale.

La manifestation vise à promouvoir des échanges larges et ouverts sur les enjeux et les défis de cette prise en charge, tout en faisant le point sur l’état de la recherche et des pratiques dans les différentes disciplines concernées. Sur la base des constats et des propositions, ainsi que de l’analyse des initiatives et des études nationales et internationales mises en place, des pistes nouvelles de connaissance et d’action pourront être dégagées.

Le symposium MAPS s’inscrit dans le cadre du programme de recherches MACOS (Management de la Coordination dans le domaine de la Santé) conduit par le laboratoire de recherche en management Larequoi en partenariat avec le Samsah Prépsy, avec le soutien de la Communauté d’Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, et la contribution d’AgroParistech et de l’UFR des Sciences de la Santé de l’UVSQ.

> Inscription en ligne :
- Tarif normal.
- Tarif Étudiant/Doctorant.

> Autres types d'inscription (bon de commande / virement bancaire / 
chèque)

- Télécharger le formulaire.
Programme

> Télécharger le programme de l'événement.

Journée d'études du GRT "GRH et Recherches Sensibles." 13 juin 2019

Nous avons le plaisir de vous transmettre l'appel à communication de la journée d'études du GRT de l'AGRH GRH et Recherches Sensibles.
Cette première journée d’études vise à rassembler la communauté francophone des chercheur-e-s s’intéressant aux sujets sensibles en GRH afin de discuter de leurs travaux, de nourrir leurs réflexions sur les difficultés associées et de préciser les enjeux spécifiques à la mise en place de recherches sensibles en GRH.
Téléchargez l’appel à communication

Thème : "Recherches sensibles et GRH : retours d’expériences, enjeux sociétaux et réalité managériale"

Lieu : Paris
Date de l'évènement : 13 juin 2019
Date des soumissions : au plus tard le 1er mars 2019

Bien cordialement

Les coordinateurs du GRT
grt.grhrechsens@gmail.com

30ème congrès de l’AGRH, Bordeaux, 13 au 15 novembre 2019

30ème congrès de l’AGRH, Bordeaux, 13 au 15 novembre 2019

La GRH peut-elle sauver le travail ?

Le travail est attaqué de toute partie. Les processus de néotaylorisation conduisent, dans certains secteurs et pour certains postes, une déqualification de son contenu et une perte de sens pour ceux qui ont déjà vécu, au-delà des métiers d'exécutions traditionnellement associés à cette tendance. L'abri, le développement du freelance et les différentes formes d'externalisation menacent les fondements même du principe de localisation du travail de ces collectifs sociaux qui sont les entreprises et les autres formes structurelles.

Appel à communications 

Dans le même temps, les jeunes générations dans le monde, les professionnelles, dans l'insertion de différents éléments de la vie, dans le maintien de celui-ci, de différentes vies. A contrario, les entreprises déplorent les comportements opportunistes de leurs employés et de leur déficit de loyauté et d'engagement, alors que nous avons déjà passé un contrat de licence avec un nom de compte

Lire la suite —>

Les perspectives qu’ouvre l’Intelligence Artificielle pour l’Audit Social

21ème Université de printemps de l’Audit Social le Vendredi 31 mai 2019 sur le thème “Les perspectives qu’ouvre l’Intelligence Artificielle pour l’Audit Social”

Pour sa 21ème  Université de printemps, l’Institut International de l’Audit Social (IAS) invite les enseignants-chercheurs et les praticiens à étudier les liens entre Intelligence Artificielle et Audit Social. D’une part, l’IA ouvre de nouvelles perspectives prometteuse pour la conduite des missions d’AS et son apport peut renouveler les outils de l’auditeur. D’autre part l’intégration/intrusion de l’AS dans notre quotidien comme dans l’entreprise est une source d’opportunité et de risques nouveaux dans les différents domaines des Ressources Humaines et de la Responsabilité Sociétale des Organisations. Les auditeurs sociaux doivent contribuer à anticiper, à identifier et à réduire les risques que la révolution de l’Intelligence Artificielle entraine pour les organisations.  Les Business Models peuvent être remis en cause et l’ensemble des métiers sont transformés. L’IA amène à repenser les modèles d’organisation, à les adapter et indéniablement à en créer de nouveaux. Qu’il s’agisse de la traduction automatique, des chatbots, des algorithmes auto-apprenants, l’IA mobilise les technologies facilitant la compréhension de l’environnement et permet d’améliorer « l’expérience collaborateur » et donc « l’expérience client ».   L’IA peut apporter un confort de vie supplémentaire et ouvrir des champs intéressants pour l’individu comme pour les communautés auxquelles il appartient.

Si l’IA semble ainsi contribuer au développement de qualités typiquement humaines telles que la créativité, l’apprentissage, l’innovation, l’intelligence sociale et émotionnelle, le recrutement, la résolution de conflits ou la prise de décision, elle appelle néanmoins à réfléchir à la nécessaire évolution du droit, à la redéfinition de la responsabilité, de l’éthique, de la morale ou tout simplement aux relations humaines dans leur globalité.

 

 

 Axes de propositions possibles :

 

-         L’auditeur social et les risques créés par l’IA

-         Les apports de l’IA pour la réalisation des missions d’AS

-         Les nouveaux champs d’AS ouverts par l’IA

-         IA et transformation des emplois

-         IA et transformation de l’organisation

-         IA et transformation des Business models

-         IA et expérience collaborateur

-         IA et recrutement

-         IA et évaluation

-         IA et Innovation managériales

-         IA et sciences cognitives

-         IA et performance

-         IA et RGPD

-         Les questions juridiques de l’IA

-         Les questions éthiques et morales de l’IA

-         La prise de décision face à l’IA

-         IA et cyber (performance, criminalité)

Modalités de soumission :

Les propositions (titre, sous-titre et résumé de 30 lignes maxi de la communication) sous format .doc doivent être envoyées en copie systématique à christiane.deshais@gmail.com, jfperrenoud@imsgeneva.ch, dean@imsgeneva.ch et jmperetti@icloud.com et redaction@revue-qdm.com.

Le nom et l’adresse mail seront indiqués sur la première page de la proposition. Ces propositions seront ensuite transmises de façon anonyme aux experts du Comité scientifique pour évaluation. La longueur des textes attendus est limitée à 30 000 signes.

Les contributeurs désirant soumettre leur article pour la revue Questions de management le signaleront explicitement aux responsables scientifiques lorsqu’ils auront été avisés de l’acceptation de leur proposition.

Les formes contemporaines de l’emprise : travail, organisation, management et marché

Ce colloque, qui se tiendra les 12 et 13 septembre 2019 à l’Université de Mons (UMons), est organisé à l’occasion des 40 ans de la parution de « L’Emprise de l’organisation » (coécrit par Max Pagès, Michel Bonetti, Vincent de Gaulejac et Daniel Descendre ) et de sa sixième réédition, en février 2019, par les Editions de l’Université de Bruxelles.

Conférences plénières, ateliers et œuvres de fiction interrogeront l’actualité de la notion d’emprise, de ses formes et de ses déconstructions possibles.

Les propositions de communication devront s’inscrire dans l’un des deux axes suivants :

  • Axe 1 – Les formes contemporaines d’emprise dans le champ du travail, des organisations, du management ou des marchés.

  • Axe 2 – Les formes de résistance, de dégagement ou de réplique face aux situations d’emprise.

Elles peuvent relever d’ancrages disciplinaires et/ou théoriques variés. Le colloque se veut aussi ouvert sur ce point que sur les terrains abordés, les méthodologies développées et les réalités analysées.

Les propositions de communication doivent être envoyées d’ici le 30 AVRIL 2019.

Quand ?

Du 12 septembre 2019 au 13 septembre 2019 De 08:30 à 17:00

Où ?

Campus Sciences Humaines - Bâtiment Warocqué

Document

Emprise_Appel à communication (177,51 Ko)

Plus d'informations

Work family in the pursuit of happiness 1-2 Juillet 2019 à Barcelone

Nous avons le plaisir de vous transmettre l'appel à communication de la Conférence Internationale 'Work family in the pursuit of happiness' qui aura lieu les 1-2 Juillet prochains à Barcelone. 

Cette conférence vise à rassembler une communauté internationale de chercheur-e-s s’intéressant aux sujets de l’articulation vie professionnelle- vie personnelle afin de discuter de ses liens avec le bien-être et du rôle des organisations dans sa promotion.

Date des soumissions : au plus tard le 28 mars 2019
academic.conference@iese.edu


Vous en trouverez ci-dessous le programme détaillé

https://www.iese.edu/faculty-research/8-international-conference-work-family/


Prix de Thèse ARIMHE 2019

L’ARIMHE a décidé d’attribuer en 2019 un prix de thèse d'un montant de 1000 euros pour soutenir les travaux d’un docteur en sciences de gestion contribuant au développement et la mise en œuvre de pratiques de gestion humanistes. Une attention particulière sera portée aux approches présentant un caractère interdisciplinaire. Le candidat au prix de thèse de l’ARIMHE doit avoir soutenu sa thèse durant l’année 2018.

 Domaine : Sciences de gestion avec une ouverture à toutes les disciplines traitant des problématiques du management.

Montant : 1000 euros

Langue : Français ou anglais.

Echéance : La date limite d’envoi des dossiers complets par mail est le vendredi 26 avril 2019.

 Dossier de candidature : Le dossier est à envoyer via 2 documents pdf par mail aux deux adresses ci-dessous.

(1) en un seul document pdf, les éléments suivants : un CV détaillé, le rapport final de thèse, un document de deux pages précisant le caractère interdisciplinaire de la thèse ainsi que la contribution de cette dernière à des pratiques de gestion humanistes.

(2) la thèse de doctorat dans son intégralité.

 Engagement du candidat : Le candidat retenu s’engage à présenter une synthèse de son travail doctoral lors du colloque annuel de l’ARIMHE de 2019.

 

Courriels : audrey.becuwe@unilim.fr et francoise.pierson@univ-fcomte.fr

  37ème Université d’Eté de l’audit social - Yaoundé - Cameroun

Audit social et transformation des organisations

                  37ème Université d’Eté de l’audit social

       12 au 14 décembre 2018

       Yaoundé (Cameroun)

FSEG Université de Yaoundé, CRADAT et Sup de Co – Yaoundé - CAMEROUN

Le rythme de transformation des organisations s’accélère notamment en Afrique. Qu’il s’agisse des environnements, des technologies, des business models, des modes de gouvernance ou des comportements, les organisations et, en tout premier lieu, les entreprises doivent repenser leurs modes de fonctionnement. Cela peut se traduire par des projets de développement (nouveaux métiers, nouveaux marchés, nouvelles contraintes et opportunités liées au digital), de rationalisation (faire plus avec moins, optimisation opérationnelle et quête d’efficience), d’engagement accru des collaborateurs (empowerment des salariés, gestion des slashers). Ces projets bousculent les équilibres traditionnels de l’entreprise et posent des problèmes nouveaux. Il ne s’agit plus de gérer de simples évolutions ni même de conduire des changements selon les « recettes » du passé mais il convient désormais de piloter des transformations.

 Dans tous les cas, la conduite et la réussite de ces projets de transformation imposent que l’organisation se remette en question, qu’elle accepte de faire le point non seulement sur sa conformité aux nouvelles normes qui structurent son environnement mais aussi sur sa capacité à se transformer pour devenir plus agile, plus apprenante et plus résiliente. C’est dans ce cadre que l’audit social devient un outil important de pilotage et de gestion de la transformation.

 L’approche de l’audit social  se configure tour à tour comme une méthode d’assessment socio-organisationnel des entreprises et comme un outil de pilotage de la performance. Aussi bien méthode de diagnostic (révélation et objectivation du réel), instrument d’aide à la décision et à l’action et outil de prospective, l’audit sociétal permet :

·       une appréhension holistique et contextualisée des stratégies  des organisations, de leurs politiques sociales et managériales ainsi que de leurs pratiques de management des parties prenantes (relations avec l’écosystème, institutions publiques, clients, partenaires, concurrents, organisations professionnelles… -),

·       Une analyse critique des Business & Social Models au regard des évolutions (institutionnelles, politiques, socio-économiques et technologiques) à l’œuvre,

·       Une mise en miroir des challenges qui touchent les professions, les métiers, les organisations et les modes de management, en termes économiques,  socio-organisationnels  et de Responsabilité Sociétale (réorganisation en ‘mode agile’, amélioration de la QVT et de la politique sociale…).

 

La méthode de l’audit social s’avère particulièrement prometteuse pour piloter la transformation. Elle permet, en effet, d’adopter une posture distanciée et propositionnelle, qui lui permet de repenser les équilibres entre l’Entreprise et la Société et de réinterroger les articulations entre respect de l’individu et sens du collectif. Elle permet d’échafauder de nouvelles régulations sociales au travail, imbriquées dans une apprenance organisationnelle, fondée sur une pratique de la réflexivité et une dynamique d’apprentissage collectif en continu, qui nourrissent la résilience. Elle participe à fonder et donner du sens au travail prospectif dans lequel les entreprises, quelle que soit leur taille, leur secteur ou zone géographique d’activité, se doivent de s’engager pour survivre et se développer.

 

Dans le cadre de la 37ème Université de l’IAS qui se tiendra à Yaoundé (Cameroun) du 12 au 14 décembre, nous étudierons notamment les questions suivantes en lien avec la transformation des organisations :

- Les nouveaux champs d’Audit Social ouverts par la transformation de l’organisation africaine

- L’auditeur social et les risques créés par la transformation des organisations

- Audit social et transformation des emplois

- Audit social, transformations et prospective des professions et des métiers

- Audit social et transformation des Business models

- Audit social et expérience collaborateur

- Audit social et empowerment des collaborateurs

-Audit social et éthique

- Audit social et Innovation managériale

- Audit social, agilité et inclusion

- Audit social et nouvelles formes organisationnelles (ex. réseaux, secteur informel, etc.)

- Audit social et nouveaux critères de performance

-Audit social et raison d’être (ou objet social) des entreprises

 

Procédure de soumission des projets de communication et calendrier

2 avril 2019                  Date limite de réception des projets de sessions spéciales et des intentions de communication

15 mai 2019                 Réponses du Comité Scientifique

15 octobre 2019           Réception des communications sous leur forme définitive

15 novembre 2019        Réponse du Comité scientifique

NB : Les intentions de communications devront être présentées ainsi dans un document de 6 pages :

Page 1 : Statut et coordonnées professionnelles des auteurs

Page 2 : Résumé en français et en anglais de 10 lignes maximum et 5 mots clés

Page 3 : Plan détaillé de la communication proposée

Page 4 et 5 : Synthèse permettant de répondre aux questions :

-          Quelle est la question de départ posée ?

-          Quelle problématique est mobilisée ?

-          Quel état de l’art ou quelles expériences sont convoquées ?

-          Quelle méthodologie est suivie (dans le cas d’une communication s’appuyant sur une enquête ou un audit) ?

Page 6 : Bibliographie indiquant quelques références fondamentales qui guideront l’auteur (15 maximum)

Les textes définitifs des intentions retenues devront être envoyés pour le 15 Octobre 2019

Envoi des communications aux adresses suivantes :

christianedeshais@gmail.com, auditsocialfrance@gmail.com, jacques.igalens@tsm-education.fr

Rémunération du travail - 11 mars 2019 Nancy

Dans le prolongement de la parution de l’ouvrage collectif de recherche sur la rémunération du travail chez Economica en 2018, nous organisons une journée de recherche à Nancy le 11 mars prochain. Cette journée, qui bénéficie de la double labellisation de l’AGRH et de l’AAIG, sera structurée autour :
- d’une journée académique, à partir de 9h30, dans laquelle sont impliqués plusieurs membres de notre association et que conclura Bénédicte Le Deley, secrétaire générale de l’ANDRH
- d’une table-ronde sur l’épargne salariale (défis actuels et enjeux de la loi PACTE), à partir de 18h30, qui associe des représentants de l’ANDRH, la CFDT, la DFCG, Groupama Epargne Salariale et l’Ordre des Experts-Comptables.

Vous en trouverez le programme détaillé ci-joint.

L’inscription est libre mais obligatoire, dans la limite des places disponibles, après de laurence.contois@univ-lorraine.fr et vincent.braun@univ-lorraine.fr (en précisant la participation à la journée académique et/ou à la table-ronde).

Bien cordialement,
Loris Guery et Anne Stévenot

-----
Loris Guery
Professeur des Universités en sciences de gestion
Responsable de l’équipe de recherche Organisation et Ressources Humaines, CEREFIGE
IUT Nancy Charlemagne - Université de Lorraine

Diversité des origines dans le milieu professionnel

Où en est-on depuis la charte et le label diversité ?

Appel à communication pour une journée de recherche ayant lieu le 21 juin 2019.

A l'initiative de Jamila Alaktif chercheuse en sciences de gestion et de Anne-Françoise Bender (Cnam, Lise-CNRS) en collaboration avec Marie Mercat-Bruns (Cnam, Lise-CNRS), Ferruccio Ricciardi (Cnam, Lise-CNRS) et Isabelle Berrebi-Hoffmann (Cnam, Lise-CNRS).

La journée vise à dresser un premier bilan des politiques et pratiques adoptées par les organisations pour prévenir et lutter contre les discriminations raciales, en s'appuyant sur des travaux de recherche en sciences sociales et en discutant de témoignages et pratiques d'entreprises lors de tables-rondes.

Date limite de soumission : 15 mars 2019

 Appel à communication complet (français)

Appel à communication complet (english version)

Conférence L’accompagnement du travail de demain et la Réforme de la Formation Professionnelle

Le Club ESSEC RH a le plaisir de vous convier à une conférence sur le thème :

L’accompagnement du travail de demain et la Réforme de la Formation Professionnelle

Mardi 6 février 2019 à 18h30 
à l’ESSEC Executive Education 
CNIT La Défense

autour de :

Laurent Nahon, Directeur Général du Fongecif Île-de-France

La loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel ouvre de nouvelles voies, avec une ambition certaine, qui est de simplifier le système de la formation professionnelle afin de renforcer son accessibilité.Le travail de demain est à nos portes. Quel est ce nouveau marché ? Quelles compétences ? Comment anticiper l’ensemble de ses évolutions ? Comment rééquilibrer les formations pour tous ? Quels paris et quels enjeux ?
Ces nouvelles perspectives ont pou ambition d’accompagner les mutations du travail de demain, la relation à l'emploi et l'adaptation des compétences.

Laurent NAHON est Directeur Général du Fongecif Île-de-France.
Il a commencé son parcours professionnel chez UTA et rejoint ensuite Sym SA (groupe Yves Rocher) en qualité de contrôleur financier puis de responsable administratif et financier. Il a ensuite poursuivi sa carrière chez Eliance (restauration concédée) puis au sein du groupe Servair (catering aérien). Il est titulaire d’un Executive MBA CPA du groupe HEC et d’une maîtrise de gestion de la Sorbonne.

S'inscrire


Colloque Santé de KEDGE Business School 20 & 21 mai 2019

Voici l'appel à communication du 8° colloque Santé de KEDGE BS (en partenariat avec les IRTS Paca-Corse, Nouvelle Aquitaine et l’association ARAMOS), 20 et 21 mai 2019 (Marseille).

Téléchargez l’appel à communication

Le thème général est : « Innovons pour innover : savoir mobiliser de nouveaux outils conceptuels et méthodologiques pour transformer durablement le champ de la santé »

Les communications sont attendues autour de cinq thématiques :
1- Innover et diffuser : quelles transformations organisationnelles ?
2- Design et Innovations en santé
3- Innovation et participation des parties prenantes dans un contexte marqué par des contraintes multiples ou les paradoxes de l’innovation sous contrainte
4- Nouveaux métiers ? Nouvelles compétences ?
5- Quelles Qualités de vie au travail ?

Intention de communication :
Un court résumé est attendu pour le 10 mars 2019
Déroulement du colloque : en plus des ateliers de discussion des communications :
- Deux conférences–discussions :
Prof. Sharon Williams, Swansea Centre for Improvement & Innovation in Health and Social Care, College of Human and Health Sciences, Swansea University (U.K.): “Health services coproduction: focus on patient volunteers and redesign of patient information”;
Prof. Nicolas Petit, Institut Franco-Chinois Université Renmin (Chine) : « Enjeux et Solutions pour accompagner le vieillissement de la population en Chine : regards croisés ».

- Une table-ronde : dialogues croisés entre chercheurs et acteurs professionnels sur les nouvelles formes d’habitats pour les personnes dépendantes : choix stratégiques ? meilleur parcours pour le patient ? Une nouvelle institution entre le Domicile et Etablissements ? Nouveaux habitats : nouveaux modèles de co-conception ?

Politique de publication :
- numéro thématique dans la Revue Innovations Revue d’Economie et de Management de l’Innovation, classée AERES, CNRS et FNEGE). Thématiques et conditions présentées lors du colloque. Pour une parution courant 2020.
- pour les thématiques 1 et 5 : contributions possibles pour deux ouvrages chez ISTE

J’espère que nous aurons l’occasion de nous y retrouver.
Et n’hésitez pas à faire circuler cet appel à communication

Sylvie BRUNET Sylvie professeure associée Kedge Business School & Corinne Grenier, Professeur senior, HDR, Coordinatrice scientifique du centre de recherche et de formations « Santé, Innovation, Bien-Etre, et Politiques Publiques »
KEDGE Business School

XIIème Colloque GECSO qui se déroulera les 18-19-20-21 juin 2019

Le XXIème siècle voit émerger un grand nombre de nouveaux objets de toutes natures au sein des organisations, entre les organisations et au-delà des organisations. De nouveaux outils, de nouveaux dispositifs de gestion, mais aussi des nouvelles philosophies de l'organisation émergent et bouleversent en profondeur le paysage managérial. C'est une liste à la Prévert que l'on pourrait établir en les nommant : Service KM, Communauté d'Innovation, Réseau Social d'Entreprise, Wiki, Learning Expedition, Open Lab, Design Thinking, Living Lab Territorialisé, Groupe de Co-Développement, Fab-Lab, Communauté de Pratique, Espace Co-Working, Digitalisation, Entreprise Libérée, Open Source, Plate-forme Cognitive, Economie Collaborative, Hackathon, Modèle C/K, Communauté d'Intérêt, Tiers Lieux...

Dans le même temps, un nouveau cadre paradigmatique s'est proposé à nous à partir des années 90 pour rendre compte d'une grande rupture économique, sociale et technologique que nous étions en train de vivre. Cette rupture met en avant un objet curieux et étrange : la connaissance qui prend une place essentielle dans la création de valeur aussi bien dans l'entreprise que dans l'économie. Ce nouveau paradigme de l'économie, de l'entreprise, du management accumule des travaux fondateurs depuis les années 90 (Drucker, 1993 ; Nonaka, 1994 ; Wenger, 1998 ; David, Foray, 2002 ; Hatchuel, Weill, 2002 ; Wenger, McDermott, Snyder, 2002 ; Amin, Cohendet, 2003 ; Ermine, 2003 ; Amin, Roberts, 2008 ; Foray, 2009 ; Easterby-Smith, Lyles, 2011 ; Argote, 2012 ; Barthelt, Cohendet, Henn, Simon, 2017 ; Hislop, Bosua, Helms, 2018). Un champ scientifique se construit d'une manière exponentielle autour de deux mots clés : management et connaissance qui regroupent aujourd'hui 34698 articles académiques dont 7163 pour le seul champ de la gestion (Base de données SCOPUS, 2018, Projet KM Clermont), 27 revues spécialisées sont identifiées (Serenkos, Bontis, 2017). Ce champ s'est constitué autour de nombreux cadres théoriques qui sont en plein développement et qui constituent des profondes ruptures par rapport aux cadres théoriques antérieurs.

Quels liens peut-on établir entre d'une part l'émergence de ces nouveaux objets, outils, philosophies et d'autre part, ce nouveau paradigme et les productions théoriques afférentes ? En quoi les cadres théoriques proposés sont-ils pertinents pour rendre compte de ces nouveaux objets ? En quoi ces nouveaux objets permettent de questionner ces cadres théoriques et proposer de nouveaux développements ?

Dans cette réflexion, nous bénéficierons des apports de trois conférenciers qui ont joué un rôle important dans la construction de ces nouveaux cadres théoriques : Patrick Cohendet (HEC Montréal, Québec), Dominique Foray (EPFL, Suisse), Etienne Wenger-Trayner (Consultant social learning, Californie, USA).

La session Industrielle se déroulera au sein de la R&D Michelin, Zone de Ladoux, à côté de Clermont-Ferrand.

Une soirée de gala « magique » au sommet du Puy de Dôme pour découvrir au soleil couchant la chaine des dômes et la faille de la Limagne classées au patrimoine de l'UNESCO.

Une session spécifique pour les doctorants est prévue sous la responsabilité de Catherine Thomas (GREDEG-CNRS). Des propositions de format court (3-4 pages) sous la forme de « work in progress » seront encouragées pour susciter le dialogue à côté des papiers classiques d'une vingtaine de pages.

Un numéro spécial avec la revue Management International est programmé, pour une sortie en 2020.

Au-delà de la thématique du colloque tous les papiers en rapport avec le management des connaissances sont les bienvenus. Et aussi nos ateliers épistémiques peuvent être source de propositions :

Art et connaissance : Charlotte Blanche (HEC Montréal)

Autour des travaux de Nonaka : Jean Claude Coulet (CRCGM, UHB), Pascal Lièvre (CRCGM, UCA)

Codification et apprentissage organisationnel : Catherine Thomas (GREDEG CNRS)

Communauté de pratique et communauté épistémique : Jean Philippe Bootz (Humanis, EM Strasbourg), Olivier Dupouet (CRCGM, Kedge Business School), Pascal Lièvre (CRCGM, UCA)

Complexité et management des connaissances : Mehran Ebrahimi (ESG-UQAM, Québec)

Conception et management des connaissances : Guillaume Blum (Université Laval, Québec), Emmanuel Bonnet (CRCGM, Groupe ESC Clermont)

Foule et management des connaissances : Claude Guittard (Beta CNRS, Université de Strasbourg) et Eric Schenck (Beta CNRS, INSA, Strasbourg)

Intelligence artificielle et management des connaissances : Benoit Leblanc (Institut de Cognitique, Bordeaux)

Matérialité, langage et connaissance : Alain Antoine (CEREFIGE, Université de Nancy), Delphine Wannenmacher (CEREFIGE, Université de Nancy)

Management public et management des connaissances : Bertrand Pauget (Karlstad University, Suède)

Patrimoine de connaissance et innovation : Jean Louis Ermine (Institut Mines Telecom), Pierre Saulais (LITEM)

Plate-forme cognitive et biens communs : Claude Paraponaris (LEST, Université d'Aix en Provence)

Prospective et Management des connaissances : Jean Philippe Bootz (Humanis, EM Strasbourg)

Réseau social et management des connaissances : Michel Ferrary (Faculté d'économie et de gestion, Genève) et Marc Lecoutre (CRCGM, Groupe ESC Clermont)

Théorie de l'activité et management des connaissances : Jean-Claude Coulet (UHB, CRCGM), Michel Recopé (Acté, UCA) Géraldine Rix-Liévre (Acté, UCA)

Structuration du management des connaissances : Jean Louis Ermine (Institut Mines Telecom), Pascal Lièvre (CRCGM, UCA)

Colloque sur les enjeux RH de la gestion des compétences 27 avril 2019

L’INCG en collaboration avec l’ISTEC et en partenariat avec l’AGRH et le GRT Management des compétences organise un colloque sur les enjeux RH de la gestion des compétences qui aura lieu le 27 avril 2019 à Sétif.

Ce colloque est ouvert à tous les travaux de recherche abordant de manière plus ou moins directe, la question des compétences dans l’organisation et à toutes les disciplines (gestion, économie, sociologie, psychologie, sciences de l’éducation, droit, etc.).

Un numéro spécial dans une revue classée sera adossé au colloque.

Les dates à retenir :
Date limite de soumission des communications : 28 février 2019
Date de retour des évaluations : 28 mars 2019

Téléchargez l’appel à communication