ÉDITORIAL
 

Pr. Aline Scouarnec Présidente de l’AGRH

Pr. Aline Scouarnec
Présidente de l’AGRH

L' Association francophone de Gestion des Ressources Humaines (AGRH)  est une association qui rassemble plus de 1300 enseignants-chercheurs francophones en Gestion des Ressources Humaines. L’objet de l’AGRH est de promouvoir la recherche, la formation en gestion et développement des ressources humaines dans la communauté Francophone, en particulier par des rencontres, des travaux et des publications. 

Au travers de son Congrès annuel sa revue @GRH,  ses ouvrages dans la collection Vuibert-AGRH, ses groupes thématiques de recherches, sa lettre, ses études de cas, ses ambassadeurs pays, son site internet, etc., l’AGRH se positionne comme l’Association francophone de référence de la recherche en Gestion des Ressources Humaines.

L’AGRH veille à la fois au développement de ses relations institutionnelles, de sa reconnaissance académique, de son rayonnement managérial et de son développement à l’international. Ce sont ses quatre axes de réflexion. 

La reconnaissance académique passe de plus en plus par différents systèmes d’évaluation et il est important pour la carrière de ses adhérents, que l’AGRH soit entendu dans différentes instances (Ministère, CNU, FNEGE, CNRS, HCERES, etc.) afin de défendre certaines positions et rappeler l’importance des recherches dans cette discipline des Sciences de Gestion.

De plus, la valorisation des travaux de recherche, au sens large du terme et les différentes publications qui y sont associées dans les revues, les ouvrages, lors des congrès académiques ou des journées de recherches thématiques, dans les groupes de travail (GRT) est une activité clef essentielle de l’AGRH qui œuvre pour la reconnaissance des travaux de chacun de ses membres à leur juste valeur.

La recherche en Gestion des Ressources Humaines n’ayant de sens que par son utilité sociale, l’AGRH contribue également à la lisibilité et au transfert des travaux de ses membres vers les praticiens de la GRH et les acteurs du monde des affaires.

Ces trois premiers axes de réflexions et d’actions s’inscrivent aussi bien en France que dans l’espace de la francophonie (Afrique/Maghreb, Canada, en particulier) - qu’il convient de pérenniser - et plus globalement à l’échelle internationale. Chacun des membres de l’AGRH évolue en effet dans cet espace concurrentiel internationalqui conduit l’AGRH à faire de l’internationalisation des recherches un axe stratégique.

Pr. Aline Scouarnec
Présidente de l’AGRH